LDC Heure 7 – 3ème Heure de l’Agonie dans le Jardin – LDC -extraits

Cher fils,  chère fille,

mon Agonie dans le jardin a été pénible,
peut-être plus que ma mort sur la Croix.

Si la Croix a été l’accomplissement et le triomphe sur tout,
c’est ici, dans le jardin, que tout a commencé.
Les maux sont plus éprouvants au début qu’à la fin

J’ai crié vers toutes les créatures
pour qu’elles aient pitié de moi, mais en vain!
Mon Humanité languissait et j’étais sur le point
de recevoir le coup fatal de la mort.

Sais-tu qui a arrêté l’exécution et
préservé mon Humanité de la mort à ce moment?
La première personne fut mon inséparable Mère.
Puis, j’ai vu la fille de ma Volonté.
      suivie d’autres enfants de ma Volonté.

LDC 13 – 19 novembre 1921    

heure 07  : LDC-2 Textes  extraits

31 décembre 2018

Mon fils, ma fille,

le Verbe Divin était dans mon Humanité comme un Centre de Vie.
Nous étions inséparables.
Mais
-comme mon Humanité avait ses limites et que
-le Verbe était sans limites, immense et infini,
mon Humanité ne pouvait restreindre en elle-même la lumière infinie du Verbe.

Cette lumière surabondait, de telle sorte que ses rayons,
-débordant du centre de mon Humanité,
-sortaient de mes mains,  de mes pieds,  de ma bouche,
de mon Cœur,  de mes yeux et de tout mon être.

*Grâce au Règne de ma Divine Volonté,
les créatures enlèveront le bandeau qui couvre leurs yeux. 
Et elles laisseront couler en elles toutes les bienfaits que le Verbe Eternel fit, 
-dans mon Humanité 
-par amour pour elles.

(le Livre du Ciel -tome 23)

Evangile-Le Livre du Ciel

30 décembre 2018

Mon cher fils, ma chère fille,

si Jésus était mon Fils, il était aussi mon Dieu

Par conséquent, ma douleur était totalement d’ordre divin,
c’est-à-dire grande au point de surpasser toutes les autres douleurs réunies.
Si la Divine Volonté que je possédais,
– ne m’avait pas soutenue continuellement de sa force divine,
– je serais morte de douleur.

durant ces heures si pénibles:
– 
Jésus sacrifia à la Divine Volonté sa propre Maman
, celle qu’il aimait tant.
– Il voulut me montrer que, réciproquement, j’aurais un jour
à sacrifier à la Suprême Volonté la Vie de mon cher Fils.

(La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté  Jour 24)                   

 

 

 

Evangile-La Vierge Marie

29 décembre 2018

Mon fils,  ma fille,

quand nous répondons promptement aux demandes
de la Divine Volonté,
Elle met à notre disposition
-sa force divine,
-sa sainteté et
-sa puissance créatrice,
afin de multiplier nos actes et nos sacrifices pour tous.

Elle leur accorde une valeur infinie avec laquelle on peut
-payer et
-satisfaire
pour tous.

“La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté”-Appendix 3  

 

Evangile-La Vierge Marie

28 décembre 2018

Mon cher fils, ma chère fille,

combien ce cher Bébé et moi nous t’aimons.

À l’aube de sa vie,
Il s’exila dans une terre étrangère,
pour te libérer de l’exil dans lequel ta volonté humaine t’a placée et
pour que tu vives:
-non pas sur une terre étrangère,
-mais dans le pays que Dieu ton Père t’a donné en te créant,
c’est-à-dire  dans le Royaume de la Divine Volonté.

(La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté  Jour 24)

Evangile-La Vierge Marie

27 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Si ma mort fut nécessaire,
la Résurrection fut aussi nécessaire à mon amour.
Car l’homme, en faisant sa volonté, perdit la vie de mon Vouloir

En ressuscitant
, Je ne permettais
-pas seulement la résurrection des corps,
-mais aussi celle de la Vie de ma Volonté.
(LDC tome 12)

Celle qui vit dans mon Vouloir peut dire comme l’Ange
aux pieuses femmes lorsqu’elles sont venues au sépulcre :
« Il est ressuscité. Il n’est plus ici. »

La créature qui vit dans mon Vouloir peut dire la même chose :
« Ma volonté n’est plus avec moi.
Elle est ressuscitée dans le Fiat. »
(LDC tome36)

Evangile-Le Livre du Ciel

26 décembre 2018

Cher fils, chère fille,
Luisa vit
-la céleste Mère toute voilée de lumière et 
-le petit Enfant Jésus dans ses bras, fusionné dans cette lumière. 

Jésus nous dit :

Je fixai le regard  sur celle qui possédait ma vie en vertu de mon divin Fiat. 
Voyant ma vie se dédoubler en elle,
-j’étais dans un ravissement et
-je ne pouvais détacher mon regard de la céleste Reine,
Car c’est cette même force divine qui me contraignait à la fixer.

Mon deuxième regard, je le fixai sur qui devait faire et posséder ma Volonté.

Tu as le regard de ton Jésus toujours fixé sur toi pour te défendre et te protéger, 
alors . pourquoi craindre?
Si tu savais ce que signifie être regardée par moi,
tu n’aurais plus aucune crainte.

Evangile-Le Livre du Ciel

25 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

 la Mère autant  que le Fils étaient  transformés en lumière très pure.
Quelle merveille que le Fils , sans quitter le Père et le Saint-Esprit,
prend une chair humaine et vient habiter parmi nous !

La Mère et le Fils étaient comme spiritualisés
pendant que ces très saints corps étaient transformés en lumière,

Jésus lumière sortit sans le moindre obstacle
de l’intérieur de la lumière de sa Mère.

Les deux corps restaient sains et intacts.
Ensuite, ils revinrent à leur état naturel.

Saint Joseph n’a pas vu ce mystère avec les yeux de son corps,.
Il l’a  très bien vu avec les yeux de son âme, car il était ravi en une extase. sublime.

Evangile-Le Livre du Ciel

24 décembre 2018

Cher fils,  chère fille,
je devais  laisser le Bébé Jésus dans la mangeoire 
à la disposition de tout le monde,
​afin que
ceux qui le voulaient
-puissent le prendre dans leurs bras,
-comme s’il était leur propre enfant.
Il était le petit Roi de chacun.
Moi, pour accomplir la Volonté Suprême,

je me privais de mes innocentes joies de Mère.
Je commençais ainsi,
mon rôle de donner Jésus à tous.

 

Evangile-La Vierge Marie

23 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Il était minuit quand le petit Roi quitta mon sein maternel.
À ce moment,
-pour signifier ce qu’il venait accomplir dans les âmes,
la nuit se changea en jour.

Je partageai le Bébé Jésus avec mon cher saint Joseph.
Je
 le plaçait dans ses bras. Comme il exulta !
Il le pressa sur son cœur.
Et le charmant petit Bébé versa des torrents de grâces dans son âme. 

Que faisait le céleste Bébé dans la mangeoire ?
Il appelait toutes les créatures et leur disait par ses larmes d’amour :
« mes enfants,
par amour pour vous,  je suis né dans la souffrance et dans les pleurs.
Venez tous pour connaître les excès de mon amour. 
Donnez-moi un refuge dans vos coeurs.
  »

Evangile-La Vierge Marie

22 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Mon sein maternel était très petit et sombre.
– La volonté humaine dans laquelle l’homme s’était volontairement placé et
– tous les péchés qu’il avait commis
formaient des abîmes de noirceur en Jésus et autour de lui.

Jésus choisit la douce prison du sein de sa Maman et,
volontairement,  
il y demeura dans l’immobilité pendant neuf mois.

Mon cher fils, ma chère fille,
comment te décrire les souffrances indescriptibles
que mon petit Jésus a supportées dans mon sein ?

Le petit Jésus prenait tout les péchés des hommes  sur ses épaules,
comme si tout cela lui appartenait.

Evangile-La Vierge Marie

21 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Je me rendais chez Elisabeth,
-pas simplement pour lui rendre visite,
-surtout parce que je brûlais du désir de lui apporter Jésus.

Avec les souhaits que je lui ai donnés,
mon petit Jésus exulta dans mon sein.

Jean fit un tel soubresaut d’amour et de joie,
qu’Élisabeth en fut secouée.

Touchée par la lumière de la Divinité de mon Fils,
elle comprit, elle aussi, que j’étais devenue la Mère de Dieu.

Je le confirmai humblement en exaltant Dieu
par le sublime cantique du Magnificat
que l’Église utilise encore pour m’honorer.

Evangile-La Vierge Marie

20 décembre 2018

«Mon cher fils, ma chère fille,

*Les mots “Dominus tecum”  ( “le Seigneur est avec toi”),
sont les   mots
-qui sont les plus agréables à ma Mère,
-qui la consolent le plus.
A peine furent-ils prononcés par l’archange,
ma Mère a ressenti que tout l’Être divin se communiquait à elle.

*Par la prière : “Je vous salue, Marie”,
-les plus belles louanges,  les plus grands honneurs,
lui sont adressées.

Evangile-Le Livre du Ciel

19 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Les  mots “Divine Volonté” désignent la Puissance Créatrice. 

Par conséquent, ils dési­gnent le pouvoir 
-de créer, 
-de transformer et 
-de faire couler de nouveaux torrents de lumière, 
                 d’amour et de sainteté dans les âmes. Le prêtre peut me consacrer dans l’hostie,
par le  Pouvoir
que ma Volonté conféra aux paroles de la consécration.

Tout provient du Fiat prononcé par la Divine Volonté.

Le Livre du Ciel -tome 12

18 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Dieu Temple de l’âme, 
– n’est pas exposé aux dangers. 
Les ennemis ne peuvent pas s’en approcher,
– les passions s’éteignent. 
L’âme dans ce Temple divin est 
comme la petite Hostie qui porte Jésus en elle.

Et que fait la petite Hostie dans notre Temple ?
Elle prie, elle aime, elle vit de la Divine Volonté .
Elle prend la place de mon Humanité sur la terre et 
    elle occupe mon poste de souffrances. 
Elle appelle toutes nos œuvres pour lui faire cortège,
    la Création, la Rédemption…
 

Elle termine toujours par son petit refrain que nous aimons tant : 
« Que votre Volonté soit connue et aimée,
qu’elle règne et domine dans le monde entier. »

  Le Livre du Ciel – tome 33   

Texte complet

17 décembre 2018

Chère fille, cher fils,
il y a une grande différence entre
– le Règne de ma Volonté sur les créatures et
– la production d’un acte unique de ma Volonté,
qui se communique aux créatures.

Pour former son Royaume, ma Volonté veut donner aux créatures:
son acte continuel de -puissance, -de bonheur, -de lumière,
-de sainteté, et -d’une indescriptible beauté.

Les Anges demeuraient ravis et muets de me voir
m’abaisser aux plus humbles actions de la vie
.
Mais mon amour y trouvait son épanchement.
Il débordait dans mes actes.

(Le Livre du Ciel – tomes 23 – 32 )

Texte complet

16 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

*Je suis descendu du Ciel pour être conçu
      dans le sein maternel de ma  céleste  Maman.
Je descends du Ciel pour être consacré, caché,
     sous le voile des espèces du pain.

*Dans l’obscurité, immobile:
–  je suis resté dans le sein maternel.
 – je reste,  plus petit encore,  en chaque hostie.

*Regarde-moi, je suis ici, caché dans le tabernacle.
  Ici  Je fais de nombreux sacrifices  dans l’attente de ce triomphe : 
                         le Royaume de ma Divine Volonté

Prie toi aussi.  Demandes-moi  au nom de tous et de toutes choses,
    que ma Volonté soit connue et forme  son  Royaume en tous .

(Le Livre du Ciel – Tome 25) 

Texte complet

15 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

…..tout ce que je t’ai dit, 
-sur mon Incarnation, 
-ma Divine Volonté et 
-sur d’autres choses, 
n’était rien d’autre que le débordement de mon amour contenu.

Comme tout ce que je t’ai dit,  demeure caché,  mon Cœur vit un cauchemar. 

A ces prêtres qui veulent m’enlever ce cauchemar 
-en faisant connaître mes secrets et 
-en les publiant
je donnerai 
une grâce et une force très surprenantes pour le faire, et
la lumière afin qu’ils sachent,
eux d’abord, 
ce qu’ils feront connaître aux autres.
Je serai au milieu d’eux et je les guiderai en toute chose.(Le Livre du Ciel -Tome 25)

Texte complet

14 décembre 2018

Ma fille,  mon fils, 
-dès l’instant de ma conception 
et 
-dès les premiers jours de ma naissance, 
j’ai pensé 
au Royaume de ma Divine Volonté et 
-à la façon de Le mettre en sûreté parmi les créatures. 

La Divinité a décidé,
 

que notre Divine Volonté viendra régner sur la terre. 
Pour cela, nous avons envoyé du Ciel ses connaissances.

Nous attendons maintenant des créatures, 
qui s’engagent à faire connaître:
– les secrets de ma Divine Volonté et
– le grand bienfait de ses connaissances.

Ma fille, mon fils, priez et ne mets aucun obstacle de ta part
     à un bien si grand. 
Le Livre du Ciel – tome 25

13 décembre 2018

Cher fils, chère fille,
La vie cachée de Jésus était  l’appel
du Royaume de la Divine Volonté sur la terre.

Deux personnes ont détruit le Royaume du divin Fiat : Adam et Ève.
Deux autres l’ont reconstruit : Jésus et Marie.
Jésus se constituait Roi, et la Vierge Reine, de ce Royaume.
 
Dans son Humanité,
Jésus pensait d’abord au Royaume de la Divine Volonté,
ensuite à la Rédemption.
 

Le Royaume de ma Volonté est donc formé.
Il ne reste plus qu’à le faire connaître


Le Livre du Ciel – Tome 23

12 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

« Ne te sentirais-tu pas honorée si 
-quelqu’un répétait tes actes et 
-modelait ses œuvres sur les tiennes ?
Avec quel amour ne le regarderais-tu pas ?

J’attends la répétition de mes actes avec tant d’amour 
-que je deviens moi-même acteur et spectateur en toi, 
-pour m’en réjouir et recevoir la gloire de ma propre vie.

La créature qui vit et opère dans ma Volonté
est porteuse de joies divines pour tout le Ciel.

E
lle fait descendre sur terre et sur toutes les créatures
la rosée céleste de grâces, de lumière et d’amour. »

(Le Livre du Ciel – Tome 24)

11 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

les saints, les prophètes et les patriarches,
ont accomplis de de nombreux  prodiges. 
Mais ils n’ont pas formé mon Royaume au sein des créatures. 


Ils ne connaissaient pas la profondeur de ma  Volonté. 

Ainsi ils se sont préoccupés d’autres choses
que ce qui concernait ma gloire et leur bien.
Ils ont mis de côté ma Volonté
, dans l’attente
d’un temps plus favorable  où le Père,  dans sa bonté,
-ferait d’abord connaître,
-avant de donner,
un bien et un Royaume si grand et si saint
qu’ils ne pouvaient même en rêver.
 

Le Livre du Ciel – Tome 23

10 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

Ma Divine Volonté est semblable à un artisan capable de fabriquer des
centaines de milliers de statues,  toutes différentes les unes des autres.
Il sait comment imprimer à chacune un détail :
– de beauté, – d’expression et – de forme d’une grande rareté.
On ne peut pas dire que l’une ressemble à l’autre.

Il est incapable de faire des répétitions.
Il fait uniquement des statues toujours nouvelles et toujours belles.
Mais ma Volonté n’a pas l’occasion de manifester son art.

Quelle douleur!
Elle attend son Royaume parmi les créatures pour y former
-une sainteté inouïe, -des beautés divines encore jamais vues,
-une nouveauté jamais encore expérimentée.
Le Livre du Ciel  -Tome 23

9 décembre 2018

Chère Fille, cher fils,
Le Royaume de ma Divine Volonté est
-le plus saint, -le plus pur,
-le plus beau et le plus ordonné
Royaume qui doive venir sur la terre.
Il est donc nécessaire que la terre soit préparée, purifiée.

Par conséquent, je travaille
– à la purifier, et s’il le faut
– à détruire des lieux et des peuples indignes d’un Royaume aussi saint.

Entretemps  tu travailleras
à émouvoir le Ciel et la terre par tes actes accomplis dans ma Volonté.

 Le Livre du Ciel – Tome 23

8 décembre 2018

« Ma fille bénie, mon fils béni,
aujourd’hui c’est la fête de l’Immaculée Conception.
C’est la plus belle fête, la plus grande pour nous … pour le Ciel et pour la terre. ..
Nous avons appelé toutes les créatures … personne ne fut mis de côté,
afin que toutes puissent être renées avec elle.
C’était:  “La nouvelle naissance de tous et de tout.”D’abord, nous l’avons donnée à nous-mêmes…

Puis, nous l’avons donnée à toutes les créatures…

Avec un amour auquel nous ne pouvons résister, elle dit :  
Majesté adorable, souviens-toi que tu m’as offerte.
Je suis à toi et à eux aussi.
Donc, de droit, tu dois m’accorder ce que je demande. »

 (Le Livre du Ciel – tome 36) 

7décembre 2018

«Chère fille, cher fils,

«Je veux faire connaître la Conception Immaculée de la Vierge Marie,
conçue sans péché.
Ma Divinité consiste en un acte unique.
-Tout ce Je (le Verbe Eternel) devais faire dans mon Humanité,
je le fis en un seul acte, conformément à l’acte unique qu’est ma Divinité.La Vierge Marie fut conçue
-dans l’abîme infini de mes mérites et de mon divin Sang ainsi que
-dans l’immense mer de mes souffrances.
Elle demeura immaculée, belle et pure.

Elle fut d’abord conçue en moi et,  ensuite,  je fus conçu en elle.

Le Livre du Ciel – Tome 16 – 8 décembre  1923

6décembre 2018

Chère fille, cher fils,
La Vierge Marie, cette céleste petite fille
-a commencé sa vie dans le divin Fiat, depuis l’instant même de son Immaculée Conception.
Elle rendit à Dieu sa volonté,
ce que l’homme ne lui avait pas donné et lui déniait.
Toute la Création – le ciel et la terre, et même l’enfer-  ont ressenti
dans l’Immaculée Conception de cette petite Vierge,
la force de l’ordre qu’elle plaçait dans toute la Création.

… l’homme avait été le désordre parmi toutes les choses créées.

Cette Sainte Vierge a donné sa volonté afin de vivre dans la Volonté Divine.
Par conséquent toute la Création a ressenti le bonheur de l’ordre qui,
à travers elle,  lui était rendu.


Le Livre du Ciel – tome 25