30 sept 2021 – l’âme qui pense seulement à Moi

«Ma fille, mon fils,

mon Amour pour les créatures est si grand que,
quand une âme décide de se donner à Moi,
– Je l’inonde de grâces,
– Je la berce, Je la caresse,
– Je lui donne des grâces sensibles, de la ferveur, des inspirations,
– Je la serre sur mon Cœur.

En se voyant ainsi inondée de grâces, l’âme
– commence à M’aimer,
– amorce dans son cœur un début de pratiques pieuses et de prières, et
– commence à s’exercer à la vertu.
Tout cela forme comme un champ de fleurs dans son âme.
Mais mon Amour ne se contente pas de seulement des fleurs.
Il veut aussi des fruits.  Aussi, il fait tomber les fleurs. (….)

Si l’âme est loyale, (…)
– elle n’a plus le goût des choses humaines,
elle ne pense plus à elle, mais seulement à Moi. “(…)

“l’âme qui pense seulement à Moi ” – LDC 11-25 mai 1916 

29 sept 2021 – les anges tournent autour de l’Etre suprême

“Ma fille, mon fils,

Tous les Anges, les Saints et les Bienheureux de la Patrie céleste.
tournent autour de notre Être suprême.
Ils respirent
– la Force, la Sainteté, l’Amour,
– les Joies infinies et les Bonheurs sans nombre du divin Vouloir.

Ils forment une Vie unique avec Lui.
Ils ressentent en eux cette Vie comme leur propre vie.
Ils La ressentent à l’extérieur quand Elle leur apporter la Mer
– d’un Bonheur divin toujours nouveau.

Unique est l’Acte que la Volonté Divine forme dans le Ciel, Un
est le Souffle
. Une seule chose est nécessaire, la Volonté Divine.

S’il fallait jamais que dans le Ciel entrât
– un seul acte, un seul souffle qui ne fût pas la Volonté Divine,
la céleste Patrie perdrait  tout son Enchantement, toute la Beauté
et tout le Charme dont elle est investie. Mais cela ne peut pas être.”(…)

“les anges tournent autour de l’Etre suprême ” – LDC 34

28 sept 2021 – J’établis ma Demeure en elle

«Ma fille, mon fils,

quand l’âme se donne complètement à Moi,
– J’établis ma Demeure en elle.

Souvent, J’aime tout fermer et demeurer dans l’ombre.
D’autres fois, J’aime dormir et Je place l’âme comme sentinelle
– afin qu’elle ne permette à personne de venir Me déranger.
Et, si nécessaire, elle doit s’occuper des intrus
et leur répondre pour Moi.

Parfois encore, J’aime tout ouvrir et laisser entrer
– les vents, la froideur des créatures,
– les dards du péché et beaucoup d’autres choses.

L’âme doit être contente de tout et Me laisser faire
tout ce que Je veux.
Elle doit faire siennes mes Choses. (…)

Quand elle fait le Bien, c’est comme si ce Bien sortait de Moi.
Et, venant de Moi, Il est comme un rayon de Lumière
qui profite à toutes les créatures.”

“J’établis ma Demeure en elle” – LDC 11– 2 mars 1916

27 sept 2021 – La Vierge Marie désarmait la Justice divine

“Mon fils, ma fille,

cette sainte créature ressentit dès sa Conception
la palpitation de mon Fiat en elle.


Elle M’aima avec chaque battement de son cœur.
Et la Divinité redoublait d’Amour avec chaque battement de cœur.
Elle sentait dans son souffle Celui du Vouloir divin .
Elle Nous aimait en chaque souffle.
Et  Nous la payions de retour avec notre Amour redoublé
en chacun de ses souffles. (…)

Elle Nous aimait en toutes choses, pour elle-même et pour tous.
Et Nous l’aimions toujours et à chaque instant.(…)

Elle Nous gardait toujours attentifs et en fête
– afin de recevoir son amour et de lui donner le Nôtre.
Si bien qu’elle en arriva à couvrir tous les péchés
– et toutes les créatures de notre Amour.

C’est pourquoi notre Justice restait désarmée par cette invincible aimante.”

“La Vierge Marie désarmait la Justice divine. ” – LDC 34

26 sept 2021 – la Vierge Marie faisait descendre le Verbe éternel du Ciel

“Mon fils, ma fille,

Avec la Conception de cette grande Reine,
la Vraie vie de Dieu commença dans la créature et
– la Vie de la créature en Dieu.
Oh ! les échanges d’Amour, de Courage, de Beauté, de Lumière
entre l’une et l’autre !

Les prodiges qui alternaient en elle
– étaient par conséquent continus et inouïs.
Les Cieux et la terre étaient stupéfaits. Les Anges demeuraient ravis
– devant l’Œuvre de ma Divine Volonté dans la créature.

En vivant dans le divin Vouloir cette Grande Dame se sentit
– Reine de tous et de toutes choses et
– également Reine du Grand Roi divin.
Elle forma la porte du Ciel pour faire descendre le Verbe éternel. (…)
Elle forma aussi la porte et le chemin  permettant aux âmes
d’accéder à la Patrie céleste. “(…)

“la Vierge Marie faisait descendre le Verbe éternel du Ciel ” – LDC 34

25 sept 2021 – la Vierge Marie est invincible.

“Ma fille, mon fils,

Sa Force était telle qu’elle régnait sur tous et même sur son Créateur.
Elle était invincible.
Car avec la Force du divin Fiat elle conquérait tous et toutes choses.<

Tous se laissaient conquérir par cette divine Impératrice
– parce qu’elle possédait une Force puissante et ravissante
à laquelle personne ne pouvait résister.

Les démons eux-mêmes se sentaient affaiblis.
Et ils ne savaient où se cacher de cette Force insurpassable.

Tout l’Être Suprême coulait dans cette volonté créée
– qui avait été subjuguée par la Divine Volonté.
L’ Amour infini se déversait dans l’amour fini.

Tous et toutes choses se sentaient aimés par cette sainte créature.”
(…)

“la Vierge Marie est invincible ! ” – LDC 34

24 sept 2021 – Combien l’Amour des créatures M’a coûté !

“Ma fille, mon fils,

en créant  l’âme,
Je l’ai recouverte d’un manteau de Lumière et de Beauté.

Mais le péché
– lui ôte ce manteau
– pour le remplacer  par un manteau de ténèbres et de laideur.
Celui-ci la rend dégoûtante et nauséabonde.

Pour enlever de l’âme ce triste manteau,
– J’ai permis aux Juifs de me jeter dans le torrent du Cédron,
où Je fus comme enveloppé à l’intérieur et à l’extérieur.

Puisque ces eaux putrides entrèrent
– même dans mes oreilles, mes narines et ma bouche.
Les Juifs avaient le dégoût de Me toucher.

Ah! combien l’Amour des créatures M’a coûté
– au point de Me rendre nauséabond,
y compris pour Moi-même!»

“Combien l’Amour des créatures M’a coûté ! ” – LDC 11

23 sept. 2021- L’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement.

«Ma fille, mon fils,

l’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement.
Plutôt, il sait profiter d’un sentiment de mécontentement
– pour le changer en un très beau sentiment de contentement.

Je suis le contentement des contentements,
Je ne peux tolérer aucun mécontentement
chez une âme qui M’aime. (…)

L’Amour vrai agit par Amour ou s’abstient d’agir.

Il demande par Amour et donne par Amour.
Il termine tout dans l’Amour.
Il meurt par Amour et ressuscite par Amour.»

” L’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement. ” – LDC 11

22 sept 2021 – ma chère Maman est la plus sainte de toutes les créatures

“Ma fille, mon fils,

 considére
ma chère Maman,  la plus sainte de toutes les créatures,
– et le grand Bien qu’elle avait en elle à apporter aux créatures.

Personne ne peut se comparer à elle, qui opéra
le grand Miracle de concevoir en elle le Verbe divin, et
le Prodige de donner Dieu à chaque créature.

Et devant ce grand Prodige jamais encore ni vu ni entendu,
– de pouvoir donner le Verbe éternel aux créatures,
tous les autres miracles mis ensemble
– sont comme de petites flammes devant le soleil.

Celui qui peut le plus, peut le moins.
De la même manière, face au miracle
du Royaume de ma Volonté restauré chez les créatures,
tous les autres miracles seront de petites flammes
– devant le grand Soleil de ma Volonté. “(…)

“ma chère Maman est la plus sainte de toutes les créatures ” – LDC 20

21 sept 2021 -” Ayez courage – soyez heureux – remerciez – Moi “

 

Jésus, doucement et calmement, répondit à Luisa:
« Je ferai cela pour que tu puisses comprendre
ce que tu vaux sans Moi. Ne désespère pas.

Je te ferai cela pour ton plus grand bien, pour préparer
ton cœur à recevoir les nouvelles grâces dont Je vais t’inonder.
Jusqu’à présent, Je t’ai aidée visiblement.
Maintenant, invisiblement, Je te ferai sentir ton néant
en te laissant seule avec toi-même.
Je vais faire en sorte que tu atteignes la plus profonde humilité.

Ainsi, plutôt que de désespérer, sois joyeuse et remercie-Moi,
parce que – plus tu traverseras cette mer orageuse rapidement,
– plus vite tu atteindras le port.” (…)

“Ayez courage – soyez heureux – remerciez – Moi” – LDC 1

20 sept 2021 – Je te bénis de tout mon Cœur

« Ma fille, mon fils,

Je te bénis de tout mon Cœur.
Mieux encore :
– Je bénis ma Volonté même en toi,
– Je bénis tes pensées, tes respirations et tes battements de cœur,
afin que
– tu puisses toujours penser à ma Volonté,
– La respirer continuellement, et que
– ma Volonté seule soit tes battements de cœur. (…)

Chaque fois que Je te bénirai,
Je ferai grandir en toi la Vie de ma Divine Volonté.

Lorsque s’unissent nos supplications et nos soupirs,
nous demandons une seule et même chose:
que la Divine Volonté soit connue
et que son Royaume vienne bientôt. » (…)

“Je te bénis de tout mon Cœur” – LDC 25

19 sept 2021 – N’oublie jamais que Je t’aime et ne cesse jamais de M’aimer

Ma fille, mon fils,

ne cesse jamais de M’aimer,
– d’abord pour toi-même et aussi pour tous nos chers frères.

En fait, veux-tu savoir pourquoi Adam a péché?  C’est
parce qu’il a oublié que Je l’aimais et qu’il a oublié de M’aimer.

Ce fut  là la cause première de sa chute.  S’il avait pensé
que Je l’aimais beaucoup et qu’il avait le devoir de M’aimer,
il n’aurait jamais décidé de Me désobéir.

L’amour a cessé en premier, puis le péché est venu.  Comme Adam
a cessé d’aimer son Dieu, l’amour vrai envers lui-même a aussi cessé.

(…)L’Amour vrai envers les autres créatures cessa aussi. (…)

Dans toutes tes souffrances et privations,   n’oublie jamais
que Je t’aime beaucoup,  de manière à ne jamais oublier de M’aimer.

“ne cesse jamais de M’aimer” – LDC 16

18 septembre 2021 – le miracle que l’homme retourne à son Origine

“Ma fille, mon fils,

En fait, mes Paroles sur la Sainteté et la Puissance de mon Fiat
vont faire revenir les âmes à leur Origine.

Elles les guériront de la lèpre de la volonté humaine.
Elles leur donneront la Vue pour voir les Biens du Royaume de ma Volonté.
Car jusqu’à maintenant, elles étaient aveugles.

Elles rendront la Parole à beaucoup de créatures qui,
peuvent parler de beaucoup de choses, mais sont muettes à l’égard de ma Volonté.

Elles opéreront le grand Miracle de pouvoir donner à chaque créature une Divine Volonté qui contient tous les Biens. “(…)

“le miracle que l’homme retourne à son Origine” – LDC 20

17 septembre 2021 – Participer aux souffrances de la Reine Mère

Ma fille, mon fils,

«Tous peuvent profiter des Mérites et des Biens
produits par les Douleurs de ma Mère.

1. Celui qui, inconditionnellement, se place dans les mains de la Providence
et s’offre pour  tout ce que le Seigneur lui enverra,
en vient à participer à la première douleur de la prophétie de Siméon.

2.. Celui qui souffre avec résignation et en étroite union avec Moi
et qui ne M’offense pas…me garde sain et sauf dans l‘Egypte de son coeur,
participe à la seconde douleur.

3. Celui qui se trouve aride et privé de ma Présence
et qui demeure quand même fidèle à ses pratiques habituelles (…)
Il participe à la troisième douleur. (…) ”

“Participer aux souffrances de la Reine Mère” – LDC 8

16 septembre 2021 – ma Volonté régnait en Elle

“Ma fille, mon fils,

(…) veux-tu savoir comment ma Mère pu avoir la Force de Me laisser?
Son secret résidait dans le fait que ma Volonté régnait en Elle.
Vivant d’une Volonté Divine,
Elle possédait, ainsi, une Force  incommensurable.

Il faut que tu saches que,
quand ma Mère, le cœur transpercé, Me laissa dans le sépulcre,
ma Volonté la tenait immergée en deux mers immenses:
– une mer de douleur et,
– l’autre plus étendue, de joies, de béatitudes. (…)

Sa joie fut telle, qu’Elle eut la force de se séparer de mon corps.
Elle se retirait et attendant l’accomplissement de ma Résurrection
– qui représentait celui de la Rédemption.
La Joie la soutenait dans la douleur, et la douleur dans la Joie. (…)

“Ma Volonté régnait en Elle” – LDC 16

15 septembre 2021 – la vraie Reine des douleurs

« Ma fille,  mon fils,

J’étais le Roi des Douleurs.
Etant homme et Dieu, J’avais à concentrer toutes choses en Moi
en vue d’avoir la primauté sur toutes choses, aussi sur les douleurs.

 Les douleurs de ma Mère
n’étaient rien d’autres que les échos des Miennes.

Etant reflétées en Elle, elles lui faisaient partager toutes mes Souffrances.
Elles la transperçaient
Elles la remplissaient d’une telle amertume et de telles souffrances
qu’ Elle se sentait mourir à chaque écho de mes Souffrances.
Mais l’Amour la soutenait et lui rendait la vie.

A cause de cela, non seulement pour l’honorer, mais aussi par Justice,
Elle fut la première Reine de l’immense Mer de ses Douleurs. »(…)

“la vraie Reine des Douleurs” – LDC 15

14 septembre 2021 – Tout fut cloué dans la Volonté de mon Père

«Ma fille, mon fils,

non seulement mes Mains et mes Pieds furent cloués à la Croix,
mais aussi toutes les particules
– de mon Humanité,  de mon Âme et  de ma Divinité.

Tout fut cloué dans la Volonté de mon Père, parce que
la crucifixion était voulue par Lui. Elle était nécessaire.

En effet, qu’est le péché sinon de se retirer
– de la Volonté de Dieu,  de ce qui est bien et saint,
et de se croire quelque chose en dehors de Dieu?

Aussi, afin de
– réparer une si grande audace de la part des créatures et
– détruire ces idoles qu’elles s’étaient faites d’elles-mêmes,
Je voulais, au coût de grands sacrifices,
– perdre entièrement ma volonté et
– vivre uniquement dans Celle de mon Père. »

Tout fut cloué dans la Volonté de mon Père ”  – LDC 7

13 septembre 2021 – Travailler entièrement avec l’intention de passer par Jésus

“Ma chère fille,  mon cher fils,
vois-tu dans quelle union étroite Je suis avec toi?
C’est ainsi que Je veux te voir unie à Moi.

Néanmoins, ne crois pas que tu peux faire cela
– seulement quand tu pries ou que tu souffres.

Non, tu peux le faire toujours.
– Si tu te déplaces,  si tu respires,  si tu travailles,
– si tu manges,  si tu dors,
tout cela tu dois le faire
– comme si tu le faisais dans mon Humanité,
comme si tout ton travail était Mien.

De cette manière, rien ne sera tien.
Tout ce que tu fais doit être
– comme déposé à l’intérieur d’une coquille.
En ouvrant cette coquille,
– on ne doit trouver que le fruit du Travail divin.”(…)

“Travailler avec l’intention de passer par Jésus” – LDC 7

12 septembre 2021 – “Par sa rébellion contre ma Volonté l’enfer est créé en lui”

 

«Ma fille,  mon fils,

Ne sais-tu pas que la chose que l’infernal serpent connaît le moins
à mon sujet, c’est ma Volonté?  En fait, il n’a pas voulu L’accomplir.
Et, de ce fait, il ne L’a ni connue ni aimée.

Ce qu’il abhorre le plus est que la créature fasse ma Volonté.
Peu lui importe que l’âme
– prie,  aille à confesse,  reçoive la communion,
– fasse pénitence ou fasse des miracles. (…)

Chaque fois qu’il voit une âme soumise à ma Volonté,
– en connaître les qualités, la valeur et la sainteté,
il sent son enfer redoubler.   Car il voit le paradis, le bonheur et la paix
qu’il a perdus se créer dans cette âme. ” (…)

“Par sa rébellion contre ma Volonté l’enfer est créé en lui” – LDC 16