20 oct. 2021 – Les Souffrances de Jésus embrassent nos souffrances

“Ma fille, mon fils,

(…) Je crée ses souffrances en Moi
– afin de les souffrir avec ma créature bien-aimée.

C’est ma Vie qui se répète en elle avec le cortège de mes Souffrances
C’est pourquoi Je les appelle mes Souffrances

Si tu pouvais savoir ce que Je fais avec ces souffrances !

Je les place entre le Ciel et la terre,
– comme une Gloire et un Amour éternel envers mon Père céleste,
– comme une défense et un refuge pour les créatures,
– comme un remords pour celle qui M’offense,
– comme un cri d’Amour pour celle qui ne M’aime pas,
– comme une Lumière pour celle qui ne Me connaît pas. “(…)

“Dans ma Volonté, les souffrances sont transformées “- LDC35

19 oct 2021 – Ma Mère était une copie fidèle de Moi même

Jésus dit à Luisa:

“(…) C’est ainsi que J’ai fait avec ma Mère. (…)
Son être était une copie fidèle de la Mienne.
Si bien que lorsque Je la regardais, Je voyais un autre Moi-même.

Maintenant, Je veux faire avec toi ce que J’ai fait avec ma Mère,
dans la mesure où tu en es capable.
Il est nécessaire que, par l’intermédiaire d’une misérable créature,
ma Volonté puisse vivre et agir sur la terre.

Mais comment ma Volonté peut-Elle trouver  une telle Vie
– opérante dans une créature si Elle ne lui donne pas
ce que mon Humanité contient et a souffert?
Ma Volonté a trouvé une telle Vie opérante
– en Moi et  en mon inséparable Mère.

Maintenant, Je veux que ma Volonté trouve cette Vie opérante
dans une autre créature, comme il a été déterminé par ma Volonté.
Et cette créature, c’est toi.» (…)

“Ma Mère était une copie fidèle de Moi même”- LDC14

18 oct 2021 – Ma Mère fut la Semence du “que Ta Volonté soit faite”

«Ma fille, mon fils,

Une simple créature brisa la relation
qui existait  entre la  Volonté Divine
et les créatures.  Cette coupure contrecarra le Plan de Dieu sur l’homme.

Cependant, une autre simple créature, la Vierge Marie,  Reine de tous,
gratifiée de beaucoup de grâces et de privilèges,
– mais quand même une créature,
eut la Mission de se mettre en relation avec la Volonté de son Créateur
dans le but de réparer la rupture perpétrée par la première créature. (…)

Ma Maman fut la Semence  du « que ta Volonté soit faite sur la terre
comme au Ciel »
À partir de la Semence de ma Volonté qui se trouvait dans ma divine Mère,
mon Humanité ,  qui ne s’est jamais séparée de ma Divinité,
forma le grand projet de la volonté humaine dans la Volonté Divine. »(…)

“Ma Mère fut la Semence du “que Ta Volonté soit faite”- LDC16

17 oct 2021 – Ma Mère pût Me donner l’Infini

Ma fille, mon fils,

dans ses baisers, Je sentais l’éternel baiser de mon Vouloir
qui, lorsqu’Il accomplit un acte, Il ne cesse jamais son action.
Dans ses embrassements, Je sentis M’embrasser une Immensité Divine.

Par ma Volonté qui la comblait toujours,  dans son lait,
elle Me nourrissait divinement et humainement.  Elle Me rendait
les Joies célestes et les contentements de mon Vouloir divin

Si la Reine Souveraine n’avait pas eu en son pouvoir une Volonté Divine,
Je n’aurais pas été satisfait de ses baisers,
– de son amour, de ses embrassements et de son lait.

Mais ma Divinité, le Verbe du Père,
– qui contenait l’Infini et l’Immensité en mon Pouvoir,
voulait des Baisers infinis, des Embrassements immenses,
– un Lait comblé de Joies et de Douceurs divines. (…)

“Ma Mère pût Me donner l’Infini”- LDC28 – 18 oct. 1930                    

16 oct 2021 – – Il n’y avait pas de séparation entre ma maman et Moi

Ma Fille,  mon fils,

tu ne peux pas bien comprendre
ce que ma Maman bien-aimée était pour Moi.


En venant sur la terre, Je ne pouvais pas être sans le Ciel.
Et mon Ciel était ma Maman.
Il y avait une sorte d’électricité entre elle et Moi, de sorte
qu’elle n’avait aucune pensée qu’elle ne tirait de mon Esprit.

Je ressentais ma douce Maman partout:
– Je la ressentais dans ma Respiration .
– Si Je travaillais, elle adoucissait mon travail.
– Je la ressentais dans mon Cœur.
– Et si Je me sentais amer, elle adoucissait ma souffrance.
Je la ressentais dans mes pas.
Et, si J’étais fatigué, elle Me donnait force et repos.

Et qui pourrait dire combien Je la ressentais durant ma Passion?

“Il n’y avait pas de séparation entre ma maman et Moi “- LDC11

15 oct 2021 – Le premier baiser entre la Mère et le Fils

Ma fille, mon fils,

(…) combien Je ressentais le besoin de manifester
cette effusion d’Amour envers ma Maman.

De fait, tout ce qui a été fait par notre Être suprême
– n’était qu’une effusion d’Amour.

Dans la Vierge Reine Je centralisais tout l’épanchement
d’Amour que Nous avions dans la Création.

Parce que, comme ma Volonté Divine était en elle,
ma Maman était capable de recevoir, avec mon baiser,
– un si grand épanchement ,
et  de Me le retourner.  (…)

À celle qui possède ma Volonté Divine
– Je peux tout donner et elle peut tout Me redonner.
 

Le premier baiser entre la Mère et le Fils – LDC27
28 sept. 1929

14 oct 2021- Entre Dieu et ma Mère il y avait un échange continuel

Mon fils, ma fille,

Il y avait partage continuel entre Dieu et elle.
Tout ce qui émanait d’elle rejoignait son Créateur.
Elle était rejointe par Lui en retour.

Ces échanges  augmentaient sa grandeur, l’élevaient
et  lui permettaient de tout dominer.
Pourtant, personne ne remarquait rien d’inhabituel chez elle.
Seul Moi, son Dieu, son Fils, Je savais tout.

Il y avait un si fort courant entre ma Mère et Moi
que son Cœur et le Mien battaient à l’unisson.

Elle vivait de mes battements de Cœur éternels,
– et Moi, de ses battements de Cœur maternels.

C’est précisément cela qui, à mes Yeux,
la distinguait comme étant ma Mère.

Les actions extérieures  ne Me satisfont ni ne Me plaisent
si elles n’émanent pas d’un intérieur dont Je suis la Vie.(…)

“Entre Dieu et ma Mère il y avait un échange continuel”- LDC14

13 oct 2021 – Lorsque mon Fils est présent, moi aussi je suis présent

Ma fille,  fils,

je suis toujours avec Jésus.  Je me cache parfois en Lui.
Et Il semble tout faire comme si je n’étais pas avec Lui,
mais je suis en Lui.

Parfois, Il est caché dans sa Maman et Il me fait faire
certaines choses, mais Il est toujours avec moi.

D’autres fois, Nous Nous révélons ensemble
et les âmes voient la Mère et le Fils qui les aiment tant,
– selon les circonstances et ce dont elles ont besoin.

Souvent, c’est l’Amour que Nous ne pouvons plus contenir
qui Nous fait avoir ces excès envers elles,

mais sois certain(e)
– que si mon Fils est présent, je suis là moi aussi, et
– que si je viens, mon Fils est là avec moi. (…)

“La Vierge Marie et Jésus sont toujours ensemble “- LDC34

12 oct 2021 – La Reine céleste a écouté les Leçons sur la Volonté Divine

Ma fille, mon fils,

Je suis la porteuse de Jésus
parce que je possède en moi le Royaume de sa Volonté Divine.
Il me révèle à qui Il veut, et je cours et vole pour L’apporter
– sans pour autant Le quitter.

Je ne suis pas seulement celle qui porte,
– mais qui regarde et écoute ce qu’Il fait et dit aux âmes. 

Crois-tu que je n’étais pas présente pour écouter toutes les leçons
– que mon cher Fils t’a données sur sa Volonté Divine ?

J’étais là, j’ai goûté chaque Parole qu’Il te disait .
Et à chaque Parole je remerciais mon Fils en me sentant doublement glorifiée
de  L’entendre parler du Règne que je possédais déjà,  qui a été
– toute ma fortune et  la cause du grand Don de mon Fils.

Et en Le voyant parler,
– je voyais greffée la fortune de mes enfants avec la mienne. (…)

“La Reine céleste a écouté les Leçons sur la Volonté Divine”- LDC34

11 oct 2021 – La Reine céleste protège Jésus dans l’Hostie consacrée

Ma fille, mon fils,

(…) quand Il descend dans les cœurs dans l’Hostie consacrée,
– je L’accompagne pour Le protéger,
– je ne peux pas Le laisser seul.(…)

Je suis la porteuse de Jésus et Il ne veut pas partir sans moi.
Si bien que lorsque le prêtre est prêt
– de prononcer les Paroles de la consécration sur la sainte Hostie,
je fais des ailes de mes mains maternelles
– pour qu’Il descende dans mes mains pour Le consacrer.

Et  afin qu’Il ne soit pas touché par des mains indignes,
je Lui fais sentir mes mains qui
Le défendent et  Le recouvrent de mon Amour. ” (…)

“La Reine céleste protège Jésus dans l’ Hostie consacrée “- LDC34 –

10 oct 2021 – Notre Maman Reine est la porteuse de Jésus

La  Majesté suprême a dit à la Vierge Marie :

“Notre fille,
Nous te faisons le Don Immense de la Vie du Fils  de Dieu,
afin que tu en sois propriétaire et que tu Le donnes à qui tu veux

Cependant,  protègeLeNe Le laisse jamais seul.
Supplée
, si celles à qui tu Le donnes ne L’aiment pas, ou pas assez.
Et répare-Le des offenses,
Fais en sorte que rien ne manque
–  à la Dignité, à la Sainteté et à la Pureté qui Lui convient.

Fais attention.  Car, ce que tu as reçu est le Don le plus grand.

Et Nous te donnons le pouvoir de Le bilocaliser autant que tu veux,
afin que  les créatures qui veulent L’avoir, puissent Le recevoir.”(…)

“Notre Maman Reine est la porteuse de Jésus “- LDC34

9 oct 2021 -« Ma fille, prie mon Fils de retenir les fléaux

Notre maman Reine dit:

Ma fille, mon fils,

prie-mon Fils de retenir les fléaux:
les malveillants sont tous prêts à agir.

Mais ils se voient liés par une Puissance Suprême
– qui les empêche de passer à l’action.

Et si la Justice Divine permettait qu’ils passent à l’action,
en ne le faisant pas quand cela leur plaît,
il en sortira le bien suivant :
ils reconnaîtront l’Autorité divine sur eux et ils diront:
“Nous l’avons fait,
parce que le pouvoir nous en a été donné d’en haut.”(…)

Quelle guerre se couve dans le monde moral !
Elle est horrible à voir.
Pourtant, la première chose qu’on devrait rechercher
dans la société, dans les familles et dans chaque âme
devrait être la paix. “(…)

“Ma fille, prie mon Fils de retenir les fléaux “- LDC4 -31 oct 1900

8 oct 2021 – Ma Mère s’est confirmée à la Justice Divine

Ma fille, mon fils,

«La perte des âmes,
voilà la raison principale de ma profonde tristesse.
Car les âmes M’appartiennent.

D’autre part, ce qui M’oblige à châtier les hommes,
c’est l’Amour infini  que J’ai pour eux
qui désire que tous soient sauvés.» (…)

«Même si J’en souffre, l’Amour Me pousse
à envoyer des tribulations encore plus lourdes.
Par conséquent, conforme-toi à ma Justice.”(…)

“Ma Mère M’aimait beaucoup plus
que toutes les autres créatures. Son Amour était sans égal.
Cependant, pour sauver les âmes, elle s’est
– conformée à la Justice et
– résignée à Me voir beaucoup souffrir. “(…)

Ma Mère s’est confirmée à la Justice Divine “

– LDC2 -24 oct 1899

7 oct 2021 – La Reine du Rosaire – la Reine des victoires .

“Ma fille, mon fils,

célèbre toi aussi cette journée ,
consacrée à la Reine du Rosaire,
la Reine des victoires et des triomphes.

La Reine souveraine conquit son Créateur
et Le parant de ses chaînes d’Amour,
–  L’attira du Ciel sur la terre 
pour y former le Royaume de Rédemption.

Les doux et puissants grains de son Rosaire,
la rendent victorieuse
et  de nouveau triomphante devant la Divinité,
– conquérant le Royaume du divin Fiat
pour Le faire venir parmi les créatures. “(…)

“La Reine du Rosaire “- LDC25 -7 oct 1928

6 oct 2021 – Les âmes victimes sont des appuis pour Jésus.

«Ma fille, mon fils,

c’est vrai que Je veux châtier le monde.
Je tiens en main les fouets pour le frapper.

C’est également vrai que si, ton confesseur et toi,
vous vous intéressez à Me prier et à souffrir, cela M’est un appui.

Et vous Me donnez ainsi le soutien dont J’ai besoin
pour que le monde soit épargné
, au moins en partie.
Autrement, en ne trouvant aucun appui,
de ma main libre, Je Me déchargerai sur le monde.»

“Les âmes victimes” – LDC 4 – 29 sept.1900

5 oct 2021 – “Rechauffe mon Fils de ton affection”

Notre chère Maman Reine nous dit :

« Ma fille, mon fils,
réchauffe-Le de ton affection, car mon Fils est né
– dans la pauvreté extrême,
– dans un total abandon des hommes et
– dans la plus grande austérité. »

Le tendre petit Bébé nous dit :
« Me promets-tu d’être toujours une victime
par amour pour Moi, comme Je le suis par Amour pour toi ? »

(…) « À partir du moment de ma Naissance, mon Cœur
a toujours été offert en sacrifice
 pour glorifier le Père,
– pour la conversion des pécheurs et
– pour les personnes qui M’entouraient et
qui étaient mes plus fidèles compagnons dans mes Douleurs. »

“Rechauffe mon Fils  de ton affection” – LDC 3 -25 déc. 1899

 

4 oct 2021- “Maman Marie veut nous habiller son Innocence”

Jésus dit à Luisa :

«Aujourd’hui, Je veux Me réjouir un peu en Me regardant en toi. »

(…)  Je me suis dit en mon intérieur:
«Ô Dieu, est -ce que je Te réjouis ou est-ce que je T’aigris?».

À ce moment, notre chère Reine Maman vint à mon aide.
Tenant une robe très blanche dans ses Mains,
elle me dit avec beaucoup d’amabilité:

«Ma fille n’aie pas peur.
Je veux t’habiller de mon Innocence.
De cette manière, se regardant en toi,
mon cher Fils trouvera en toi les plus grandes délices
– que l’on puisse trouver chez une créature humaine.»

Elle m’habilla avec cette robe et me présenta à mon cher Bien
en Lui disant:
«Mon cher Fils, accepte-la à cause de moi, et réjouis-toi en elle.»

“Maman Marie veut nous habiller son Innocence ” – LDC 3

3 oct 2021 – La créature qui vit dans ma Volonté met tout le monde à l’œuvre

“Ma fille, mon fils,

que ne ferais-Je pas et que ne donnerais-Je pas
– à celle qui vit dans ma Volonté ?

Ma Volonté M’enferme dans la créature pour
– Me faire travailler et
former de mes Mains Créatrices des membres dignes

Lorsque l’âme reçoit mon travail,
Je Me sens heureux et payé de retour
pour l’ Œuvre de la Création et de la Rédemption.

Les Anges et les Saints,  en voyant
le Père céleste, la Reine souveraine et leur Roi
à l’œuvre dans cette créature,
veulent Nous aider eux aussi. ” (…)

“le Père céleste, la Reine souveraine et leur Roi
– à l’œuvre dans la créature” – LDC 33 – 14 mai 1935

2 oct 2021 – La Très Sainte Vierge est un Prodige de Grâces.

“Ma fille, mon fils,

les délices et les grâces déversées en Elle étaient si grandes
et si nombreuses que
ce que Je suis par nature,
– ma Mère l’est devenue par grâce.

Puisqu’elle était sans péché, ma Grâce régnait librement en Elle
Il n’y a rien de mon Être que Je ne lui aie communiqué.»

À cet instant, j’ai cru voir notre Reine Mère comme un autre Dieu,
mais à une différence près:

pour Dieu, la Divinité est par nature alors que,
– pour Marie très sainte, tout lui fut accordé par Grâce.”

“La Très Sainte Vierge est un Prodige de Grâces.”- LDC 2 -26 septembre 1899

1 oct 2021 – J’ai pu établir mon Royaume en ma Mère

Ma fille, mon  fils,

«Mon Royaume était dans le Cœur de ma Mère,
puisque son Cœur n’a jamais connu la moindre agitation.

C’est tellement vrai que, même dans la mer houleuse
de la Passion, alors
– qu’elle a supporté d’indicibles souffrances et
– que son Cœur fut transpercé par le glaive de la douleur,
elle n’a pas connu le moindre trouble intérieur.

Ainsi, comme mon Royaume est un Royaume de paix,
J’ai pu  L’établir en elle et
J’ai pu y régner librement sans aucun obstacle.»

“J’ai pu établir mon Royaume en ma Mère ” – LDC 2 -4 juillet 1899

30 sept 2021 – l’âme qui pense seulement à Moi

«Ma fille, mon fils,

mon Amour pour les créatures est si grand que,
quand une âme décide de se donner à Moi,
– Je l’inonde de grâces,
– Je la berce, Je la caresse,
– Je lui donne des grâces sensibles, de la ferveur, des inspirations,
– Je la serre sur mon Cœur.

En se voyant ainsi inondée de grâces, l’âme
– commence à M’aimer,
– amorce dans son cœur un début de pratiques pieuses et de prières, et
– commence à s’exercer à la vertu.
Tout cela forme comme un champ de fleurs dans son âme.
Mais mon Amour ne se contente pas de seulement des fleurs.
Il veut aussi des fruits.  Aussi, il fait tomber les fleurs. (….)

Si l’âme est loyale, (…)
– elle n’a plus le goût des choses humaines,
elle ne pense plus à elle, mais seulement à Moi. “(…)

“l’âme qui pense seulement à Moi ” – LDC 11-25 mai 1916 

29 sept 2021 – les anges tournent autour de l’Etre suprême

“Ma fille, mon fils,

Tous les Anges, les Saints et les Bienheureux de la Patrie céleste.
tournent autour de notre Être suprême.
Ils respirent
– la Force, la Sainteté, l’Amour,
– les Joies infinies et les Bonheurs sans nombre du divin Vouloir.

Ils forment une Vie unique avec Lui.
Ils ressentent en eux cette Vie comme leur propre vie.
Ils La ressentent à l’extérieur quand Elle leur apporter la Mer
– d’un Bonheur divin toujours nouveau.

Unique est l’Acte que la Volonté Divine forme dans le Ciel, Un
est le Souffle
. Une seule chose est nécessaire, la Volonté Divine.

S’il fallait jamais que dans le Ciel entrât
– un seul acte, un seul souffle qui ne fût pas la Volonté Divine,
la céleste Patrie perdrait  tout son Enchantement, toute la Beauté
et tout le Charme dont elle est investie. Mais cela ne peut pas être.”(…)

“les anges tournent autour de l’Etre suprême ” – LDC 34

28 sept 2021 – J’établis ma Demeure en elle

«Ma fille, mon fils,

quand l’âme se donne complètement à Moi,
– J’établis ma Demeure en elle.

Souvent, J’aime tout fermer et demeurer dans l’ombre.
D’autres fois, J’aime dormir et Je place l’âme comme sentinelle
– afin qu’elle ne permette à personne de venir Me déranger.
Et, si nécessaire, elle doit s’occuper des intrus
et leur répondre pour Moi.

Parfois encore, J’aime tout ouvrir et laisser entrer
– les vents, la froideur des créatures,
– les dards du péché et beaucoup d’autres choses.

L’âme doit être contente de tout et Me laisser faire
tout ce que Je veux.
Elle doit faire siennes mes Choses. (…)

Quand elle fait le Bien, c’est comme si ce Bien sortait de Moi.
Et, venant de Moi, Il est comme un rayon de Lumière
qui profite à toutes les créatures.”

“J’établis ma Demeure en elle” – LDC 11– 2 mars 1916

27 sept 2021 – La Vierge Marie désarmait la Justice divine

“Mon fils, ma fille,

cette sainte créature ressentit dès sa Conception
la palpitation de mon Fiat en elle.


Elle M’aima avec chaque battement de son cœur.
Et la Divinité redoublait d’Amour avec chaque battement de cœur.
Elle sentait dans son souffle Celui du Vouloir divin .
Elle Nous aimait en chaque souffle.
Et  Nous la payions de retour avec notre Amour redoublé
en chacun de ses souffles. (…)

Elle Nous aimait en toutes choses, pour elle-même et pour tous.
Et Nous l’aimions toujours et à chaque instant.(…)

Elle Nous gardait toujours attentifs et en fête
– afin de recevoir son amour et de lui donner le Nôtre.
Si bien qu’elle en arriva à couvrir tous les péchés
– et toutes les créatures de notre Amour.

C’est pourquoi notre Justice restait désarmée par cette invincible aimante.”

“La Vierge Marie désarmait la Justice divine. ” – LDC 34

26 sept 2021 – la Vierge Marie faisait descendre le Verbe éternel du Ciel

“Mon fils, ma fille,

Avec la Conception de cette grande Reine,
la Vraie vie de Dieu commença dans la créature et
– la Vie de la créature en Dieu.
Oh ! les échanges d’Amour, de Courage, de Beauté, de Lumière
entre l’une et l’autre !

Les prodiges qui alternaient en elle
– étaient par conséquent continus et inouïs.
Les Cieux et la terre étaient stupéfaits. Les Anges demeuraient ravis
– devant l’Œuvre de ma Divine Volonté dans la créature.

En vivant dans le divin Vouloir cette Grande Dame se sentit
– Reine de tous et de toutes choses et
– également Reine du Grand Roi divin.
Elle forma la porte du Ciel pour faire descendre le Verbe éternel. (…)
Elle forma aussi la porte et le chemin  permettant aux âmes
d’accéder à la Patrie céleste. “(…)

“la Vierge Marie faisait descendre le Verbe éternel du Ciel ” – LDC 34

25 sept 2021 – la Vierge Marie est invincible.

“Ma fille, mon fils,

Sa Force était telle qu’elle régnait sur tous et même sur son Créateur.
Elle était invincible.
Car avec la Force du divin Fiat elle conquérait tous et toutes choses.<

Tous se laissaient conquérir par cette divine Impératrice
– parce qu’elle possédait une Force puissante et ravissante
à laquelle personne ne pouvait résister.

Les démons eux-mêmes se sentaient affaiblis.
Et ils ne savaient où se cacher de cette Force insurpassable.

Tout l’Être Suprême coulait dans cette volonté créée
– qui avait été subjuguée par la Divine Volonté.
L’ Amour infini se déversait dans l’amour fini.

Tous et toutes choses se sentaient aimés par cette sainte créature.”
(…)

“la Vierge Marie est invincible ! ” – LDC 34

24 sept 2021 – Combien l’Amour des créatures M’a coûté !

“Ma fille, mon fils,

en créant  l’âme,
Je l’ai recouverte d’un manteau de Lumière et de Beauté.

Mais le péché
– lui ôte ce manteau
– pour le remplacer  par un manteau de ténèbres et de laideur.
Celui-ci la rend dégoûtante et nauséabonde.

Pour enlever de l’âme ce triste manteau,
– J’ai permis aux Juifs de me jeter dans le torrent du Cédron,
où Je fus comme enveloppé à l’intérieur et à l’extérieur.

Puisque ces eaux putrides entrèrent
– même dans mes oreilles, mes narines et ma bouche.
Les Juifs avaient le dégoût de Me toucher.

Ah! combien l’Amour des créatures M’a coûté
– au point de Me rendre nauséabond,
y compris pour Moi-même!»

“Combien l’Amour des créatures M’a coûté ! ” – LDC 11

23 sept. 2021- L’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement.

«Ma fille, mon fils,

l’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement.
Plutôt, il sait profiter d’un sentiment de mécontentement
– pour le changer en un très beau sentiment de contentement.

Je suis le contentement des contentements,
Je ne peux tolérer aucun mécontentement
chez une âme qui M’aime. (…)

L’Amour vrai agit par Amour ou s’abstient d’agir.

Il demande par Amour et donne par Amour.
Il termine tout dans l’Amour.
Il meurt par Amour et ressuscite par Amour.»

” L’Amour vrai ne se prête pas au mécontentement. ” – LDC 11

22 sept 2021 – ma chère Maman est la plus sainte de toutes les créatures

“Ma fille, mon fils,

 considére
ma chère Maman,  la plus sainte de toutes les créatures,
– et le grand Bien qu’elle avait en elle à apporter aux créatures.

Personne ne peut se comparer à elle, qui opéra
le grand Miracle de concevoir en elle le Verbe divin, et
le Prodige de donner Dieu à chaque créature.

Et devant ce grand Prodige jamais encore ni vu ni entendu,
– de pouvoir donner le Verbe éternel aux créatures,
tous les autres miracles mis ensemble
– sont comme de petites flammes devant le soleil.

Celui qui peut le plus, peut le moins.
De la même manière, face au miracle
du Royaume de ma Volonté restauré chez les créatures,
tous les autres miracles seront de petites flammes
– devant le grand Soleil de ma Volonté. “(…)

“ma chère Maman est la plus sainte de toutes les créatures ” – LDC 20

21 sept 2021 -” Ayez courage – soyez heureux – remerciez – Moi “

 

Jésus, doucement et calmement, répondit à Luisa:
« Je ferai cela pour que tu puisses comprendre
ce que tu vaux sans Moi. Ne désespère pas.

Je te ferai cela pour ton plus grand bien, pour préparer
ton cœur à recevoir les nouvelles grâces dont Je vais t’inonder.
Jusqu’à présent, Je t’ai aidée visiblement.
Maintenant, invisiblement, Je te ferai sentir ton néant
en te laissant seule avec toi-même.
Je vais faire en sorte que tu atteignes la plus profonde humilité.

Ainsi, plutôt que de désespérer, sois joyeuse et remercie-Moi,
parce que – plus tu traverseras cette mer orageuse rapidement,
– plus vite tu atteindras le port.” (…)

“Ayez courage – soyez heureux – remerciez – Moi” – LDC 1

20 sept 2021 – Je te bénis de tout mon Cœur

« Ma fille, mon fils,

Je te bénis de tout mon Cœur.
Mieux encore :
– Je bénis ma Volonté même en toi,
– Je bénis tes pensées, tes respirations et tes battements de cœur,
afin que
– tu puisses toujours penser à ma Volonté,
– La respirer continuellement, et que
– ma Volonté seule soit tes battements de cœur. (…)

Chaque fois que Je te bénirai,
Je ferai grandir en toi la Vie de ma Divine Volonté.

Lorsque s’unissent nos supplications et nos soupirs,
nous demandons une seule et même chose:
que la Divine Volonté soit connue
et que son Royaume vienne bientôt. » (…)

“Je te bénis de tout mon Cœur” – LDC 25