12 décembre 2018

Cher fils, chère fille,

« Ne te sentirais-tu pas honorée si 
-quelqu’un répétait tes actes et 
-modelait ses œuvres sur les tiennes ?
Avec quel amour ne le regarderais-tu pas ?

J’attends la répétition de mes actes avec tant d’amour 
-que je deviens moi-même acteur et spectateur en toi, 
-pour m’en réjouir et recevoir la gloire de ma propre vie.

La créature qui vit et opère dans ma Volonté
est porteuse de joies divines pour tout le Ciel.

E
lle fait descendre sur terre et sur toutes les créatures
la rosée céleste de grâces, de lumière et d’amour. »

(Le Livre du Ciel – Tome 24)