24 décembre 2018

Cher fils,  chère fille,
je devais  laisser le Bébé Jésus dans la mangeoire 
à la disposition de tout le monde,
​afin que
ceux qui le voulaient
-puissent le prendre dans leurs bras,
-comme s’il était leur propre enfant.
Il était le petit Roi de chacun.
Moi, pour accomplir la Volonté Suprême,

je me privais de mes innocentes joies de Mère.
Je commençais ainsi,
mon rôle de donner Jésus à tous.

 

Evangile-La Vierge Marie