8 sept 2020 – Ma Naissance fut la Renaissance de toute la famille humaine.

Chère fille, cher fils,

Cette céleste petite enfant,  -en gardant intacte en son âme
notre Divine Volonté, sans jamais faire la sienne,
a retrouvé -tous les droits de l’Adam innocent devant son Créateur
et -la Souveraineté sur toute la Création. ..

Par Elle, l’humanité acquit de nouveau les droits perdus.
C’est pourquoi sa naissance fut la plus belle et la plus glorieuse.

Dès sa naissance, elle contenait en son petit Cœur maternel,
-comme sous deux ailes, toutes les générations,
comme des enfants nés à nouveau dans son Cœur virginal,
-pour les réchauffer, les abriter, les élever et
-pour les nourrir du sang de son Cœur maternel.

C’est pourquoi cette tendre et céleste Mère aime tant les créatures
Parce que toutes ont pu renaître en Elle.
Et Elle ressent en son Cœur la vie de ses enfants.

Est-il une chose que notre Divine Volonté ne puisse faire
– là où Elle règne et où Elle a sa vie ?

Ma Naissance était glorieuse – LDC-26