28 JUIN 2020 -Evangile -Le Livre du Ciel – T.7

Luisa écrit:

Au ciel, …il me semblait que chaque bienheureux donnait
….. une symphonie distincte…..Toutes ces symphonies
finissaient
sur une note unique qui était celle de l’Amour. 
Cette note de l’Amour retentissait avec tant de douceur
et de force …

Mais qui étaient donc les privilégiés …..
C’était ceux qui avaient aimé Dieu le plus pendant
qu’ils vivaient sur la terre.

Ah! ce n’était pas ceux qui avaient fait des grandes choses,
des grandes pénitences ou des miracles. Aucunement!

L’Amour  élève au-dessus de tout.
Tout le reste demeure derrière.
Ainsi, ceux qui aiment beaucoup, plutôt que ceux qui
font beaucoup, sont les plus proches du Seigneur.

Evangile-LDC7