14 avril 2020 – L’ Evangile – LDC 4

Luisa écrit :

je vis brièvement mon adorable Jésus
dans l’acte de sa Résurrection.

Il avait le visage illuminé d’une splendeur incomparable.
Il me semblait que l’Humanité très sainte de Notre-Seigneur,
bien que chair vivante, était resplendissante et transparente.

De sorte qu’on voyait clairement en Elle
la Divinité unie à l’Humanité….

Il me semble qu’ Il me disait :
Mon Humanité a reçu beaucoup de gloire
par le moyen de la parfaite obéissance.
Celle-ci  en détruisant totalement la nature ancienne,
M’a restitué la nouvelle nature, glorieuse et immortelle.

Evangile – LDC4