14 juin 2019

Cher fils, chère fille,

le Verbe divin était dans mon Humanité comme un centre de vie.
Nous étions inséparables.

Mon Humanité avait ses limites .
Le Verbe était sans limites,  immense et infini,
Mon Humanité ne pouvait restreindre en elle-même
la lumière infinie du Verbe. 
Cette lumière surabondait

Mais quelle ne fut pas la douleur de mon Humanité
-en voyant ses actes rejetés par les créatures,…
-de voir le Verbe lui-même empêché d’opérer
sa transformation dans les créatures !

C’est seulement par le Règne de mon Fiat que
l’acte de ma Rédemption peut trouver son accomplissement.
Grâce à sa Lumière, les créatures enlèveront
le bandeau qui couvre leurs yeux….

L’ Evangile-Le Livre du Ciel-T23