2 Mai – la Reine Marie

Cher fils, chère fille,

«Ma fille bien-aimée,
La conception de ma céleste Mère fut extraordinaire,
puisqu’elle a été conçue dans la mer issue des trois Personnes divines,
J’ai été conçu non dans cette mer
mais dans la grande mer qui réside en nous, en notre Divinité, et
qui descendit dans le sein de cette céleste Mère.

«Quoiqu’il soit juste de dire que le Verbe a été conçu,
le Père Céleste et le Saint-Esprit demeurent inséparables de moi.
Bien que je fus l’agent dans cette conception,
les trois Personnes divines y ont simultanément été les “concepteurs”.

Ma conception
-ne fut pas la création d’une nouvelle vie
-mais fut le fait : d’enclore dans la chair humaine : la Vie qui donne toute vie.

Ce fut quelque chose qui me limitait dans le but de donner….

Le Prodige de la Conception Immaculée de la Vierge Marie-2 
Texte complet