30 Avril 2019

Cher fils, chère fille,

l’aube que j’ai formée sur le Calvaire assure,
bien que deux mille ans soient passés,
qu’elle rappellera le soleil de ma Volonté
pour régner à nouveau parmi les créatures.

Ma mort était nécessaire à mon amour.
Par ma mort, je devais donner le baiser de vie aux créatures.
Par mes nombreuses plaies, je devais laisser sortir tous les biens
afin de former le Royaume des biens pour les créatures.

Ma mort est une source de vie
jaillissante pour toutes les créatures.

L’ Evangile-Le Livre du Ciel-T24