31 déc. 2020 -Jésus était le bouclier de ces personnes.

Luisa écrit :

Il y avait là beaucoup de prêtres et d’autres dignitaires qui discutaient sur la question ( d’attirer les âmes au catholicisme et – d’éliminer l’incroyance)

Un chien immense et puissant vint et laissa la plupart si effrayés et épuisés qu’ils se sont laissés mordre par la bête. Par la suite, ils se retirèrent de la réunion comme des peureux.
Cependant  «  le chien féroce » n’avait pas la force de mordre ceux
– qui avaient Jésus dans leur cœur comme le centre de toutes leurs actions,
de toutes leurs pensées et de tous leurs désirs.
Ah oui! Jésus était le bouclier de ces personnes. La bête devint si faible devant elles qu’elle n’avait même pas la force de respirer….

Le deuxième pas est d’obliger les catholiques présents à se confesser,
la chose principale qui renouvelle l’homme et en fait un vrai catholique…

Jésus était le bouclier de ces personnes. LDC-3