13 nov 2020 -Mon Père, si c’est possible écarte cette calice.

Cher fils, chère fille,

ma peine était immense et incompréhensible pour un esprit créé.
Elle était particulièrement intense quand J’ai vu l’intelligence humaine toute déformée. Ma belle image, que J’avais reproduite dans l’esprit créé,
était devenue horrible.

Mon Père lui avait donné une volonté libre et indépendante, …Cette volonté qui est dénaturée est la cause de toutes les misères humaines actuelles!..
J’ai contribué à doter l’homme d’une Intelligence,
à laquelle J’ai communiqué ma Sagesse et la Science de toutes les choses.
Le Saint-Esprit a participé en donnant à l’homme une mémoire.
L’amour était destiné à couronner cette mémoire, à la pénétrer. …

Ma peine en voyant ainsi déformées ces trois capacités
données à l’homme,
 est indescriptible.
Nous avions établi notre Trône en l’homme et lui, il Nous a expulsés.»

Mon Père si c’est possible écarte cette calice -H7 – LDC14