24 Août 2020 -La petite fille de ma Volonté doit défendre les droits de la Reine Souveraine

La  fille, le fils  de ma Volonté ne doit pas uniquement penser

à défendre les droits universels de son Créateur, et
-à Lui rendre l’amour et la gloire que tous Lui doivent, à l’unisson.

Il, elle, doit défendre les droits de la Reine Souveraine
qui œuvra de façon universelle…

Elle se conduisait en Mère magnanime, aimante et se déchirante pour
ses propres enfants. Elle les fit tous naître dans son Cœur douloureux.

Chaque fibre de son cœur fut transpercée de douleurà la naissance
de chacun de ses enfants et au coup fatal de la Mort de son Fils Dieu.
La douleur de cette Mort scella  la régénération de la vie
des nouveaux enfants de cette Mère endolorie.

ma fille doit défendre les droits de la  Reine Souveraine-LDC19