18 JUIN 2020 – l’Evangile – Le livre du Ciel -T.15

Cher fils, chère fille,

Dans le “notre Père”…J’ai continué avec les mots
et ne nous laissez pas entrer dans la tentation.”
Parce que l’homme est toujours l’homme, pourvu du libre arbitre,
Je ne lui enlève jamais ce que Je lui ai accordé en le créant.

Se craignant lui-même, l’homme doit crier: 
“Donne-nous le Pain de ta Volonté  afin que nous puissions
résister à la tentation.
Et, en vertu de ce même Pain,
délivre-nous du mal. Amen.”

“Ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel’
est ma première preoccupation. C ‘est et pourquoi Je n’ai jamais
enseigné une autre prière que le Notre Père.

L’Eglise, …a toujours gardé cette prière sur ses lèvres en toute circonstance.
Et tous, savants et ignorants, petits et grands, prêtres et laïcs,…. tous demandent que la Divine Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel.

l’Evangile – LDC15