17 JUIN 2020 – l’Evangile – Le Livre du Ciel T.9

Cher fils, chère fille,

Tout ce que Je souffris dans le cours de la Passion,
Je le souffris tous ensemble durant l’Agonie,
et cela, de manière
– plus intense,  plus douloureuse et   plus profonde.

Car l’Amour me pénétra alors
-jusqu’à la moelle des os,
-jusque dans les fibres les plus intimes de mon Cœur,
où une créature ne pourrait jamais descendre.
Mais l’Amour atteint tout, rien ne Lui résiste.

Ainsi, mon premier bourreau fut l’Amour.
C’est pourquoi, durant ma Passion,
Je n’eus pas même un regard de reproche envers ceux
qui me servaient de bourreaux. Parce que J’avais
un bourreau plus cruel et plus actif en Moi: l’Amour.

l’Evangile – LDC9