28 mars 2020 – L’Evangile- le Livre du Ciel- Tome 11

Ma fille, mon fils,

Pour garder cet amour qui est sorti de Moi
et dont Je ai comblée la créature,
Je reste auprès d’elle comme un pauvre mendiant.

Quand elle bouge, respire, travaille, parle ou marche,
Je mendie tout d’elle, Je la supplie de tout Me donner
en lui disant:  Ma fille, mon fils,
Je ne te demande rien d’autre que ce que Je t’ai donné

“Ma fille, mon fils,
Je veux déverser mon amour et ma douleur en toi.
Seulement l’âme qui m’aime peut compatir avec Moi.”

L’Evangile-LDC11