12 mars 2020 – L’Evangile – le Livre du Ciel – T.8

Ma fille, mon fils,

sois très prudente quand tu parles de ma Volonté.
Car ma Volonté est si heureuse
qu’elle forme notre béatitude même.

Ni les aridités, ni les tentations, ni les défauts,
ni les turbulences, ni le froid
ne peuvent cohabiter avec ma Volonté.
Parce qu’Elle est Lumière et contient toutes les saveurs. …

….. si une âme se trouve dans ma Volonté,
dès qu’elle y est entrée,  à son contact même,
sa petite goutte de noirceur a été dissoute par ma Lumière
afin que cette Lumière puisse habiter en elle….

L’Evangile-LDC8