31 Janvier 2020 – l’Evangile – Le Livre du Ciel T.7

Fille bien-aimée, fils bien-aimé,

si tu savais quelles délices Je ressens quand Je te parle de ma Volonté !
Chaque nouvelle connaissance que Je te manifeste à son sujet
est un bonheur que Je laisse sortir de Moi et que Je communique à la créature.
Je me sens plus heureux en elle en vertu de mon propre bonheur.

Ma Volonté rend Dieu et l’homme heureux.
Ma Volonté doit pouvoir dire à l ‘âme où Elle règne :
«Si personne d’autre ne m’aime ou ne me donne un retour d’amour,
Je suis quand même pleinement heureuse.
Car Je trouve tout en cette âme, Je reçois tout d’elle
et Je peux tout lui donner.»

Cette âme est heureuse de notre propre bonheur.
Ainsi nous sommes glorifiés par son bonheur.»
L’Evangile-LDC7