25 décembre 2019 -La Naissance de Jésus – L’Évangile – Le Livre du Ciel T4 –

Luisa écrit:

Il me semblait  que la Mère autant  que le Fils
étaient  transformés en lumière très pure.
Dans cette lumière, on apercevait très bien
la nature humaine de Jésus portant en elle la Divinité.
Son Humanité servait de voile pour couvrir sa Divinité.
En déchirant le voile de sa nature humaine, on trouvait Dieu.

Voici le prodige des prodiges:  Dieu et Homme ! Homme et Dieu !
Quelle merveille que le Fils qui, sans quitter le Père et le Saint-Esprit,
prend  une chair humaine et vient habiter parmi nous !

Qui pourrait  décrire la Beauté du petit Enfant qui,
en ce moment de sa Naissance,
laissait voir extérieurement les rayons de sa Divinité !
Qui pourrait décrire la Beauté de la Mère
qui restait tout absorbée dans ces rayons divins !
St. Joseph était ravi en une extase sublime.

La Naissance de Jésus-L’ Evangile-Le Livre du Ciel-T4