19 déc. 2019 – Neuvaine de Noël – Jour 4 -La Passion s’est incarnée avec Moi

Cher fils, chère fille,

Dès l’Incarnation, ma petite Humanité est déjà torturée.
La Passion s’est incarnée ensemble avec Moi-Même…

Peux-tu voir la couronne d’épines qui entoure ma petite Tête?
Elle presse sur mes tempes ce qui cause des ruisseaux de larmes.

S’il te plaît, prend pitié de Moi et sèche les larmes de mon visage mouillé.
Vous avez les bras et mains libres. Moi je ne peux pas bouger.
Ces épines sont les mauvaises pensées des hommes.
Elles s’enfoncent plus profondément que les épines terrestres.
Quels longs neuf mois de couronnement !

Toutes les mauvaises œuvres des hommes deviennent des clous qui s’enfoncent continuellement dans mes mains et dans mes pieds.
Et cette crucifixion a duré neuf longs mois !

Neuvaine de Noël – Jour 4