29 juillet 2019 – l’âme humble et vide

Chère fille, cher fils,

la perfection est lumière.

Celui qui dit vouloir atteindre la perfection
ressemble à quelqu’un qui voudrait contenir
un corps lumineux dans sa main.

Dès qu’il essaie de le faire, la lumière s’écoule à travers ses doigts,
bien que sa main soit imprégnée de cette lumière.

Dieu est lumière et lui seul est parfait.
L’âme qui veut être parfaite ne fait rien d’autre
que de saisir des lueurs de Dieu.

Plus la lumière rencontre de vide dans l’âme,
plus profondément elle s’y introduit .

L’âme humble et vide-LDC6