13 Mai 2019 – La Reine Marie

Cher fils, chère fille,

En m’incarnant, ma Maman souveraine
me laissa donner libre cours à mon amour.
Elle recevait dans son Cœur maternel tout l’amour
que rejetaient les créatures.

Ah ! elle était
– le dépositaire de mon amour repoussé,
– la douce compagne de mes souffrances, et
– l’ardent amour qui séchait mes pleurs

Dans l’Incarnation, les trois Personnes Divines participaient.
Elles étaient inséparables de moi, en plus de la céleste Reine .
Elle-même était la dépositaire divine de tous les biens de l’Incarnation.

Tu vois ainsi combien la compagnie de la créature m’est nécessaire
pour former mon œuvre, -une créature qui se met à ma disposition
pour recevoir le grand bien que je veux lui donner.

La Mere céleste , dépositaire divine-LDC27