26 Avril 2019

Cher fils, chère fille,

«La plus grande grâce qu’une âme puisse recevoir,
c’est la connaissance de soi
.
La connaissance de soi et la connaissance de Dieu vont de pair.
Plus tu te connais toi-même, plus tu connais Dieu.
Quand l’âme a appris à se connaître, elle réalise que,
seule, elle ne peut rien faire de bien.

En conséquence, son ombre (= son être), se transforme en Dieu.
Elle en vient à tout faire en Dieu. Elle est en Dieu et
marche à ses côtés -sans regarder, -sans sonder, -sans parler.
C’est comme si elle était morte.

Comme le Seigneur -favorise cette âme, -l’enrichit et
-la comble de ses plus grandes grâces.
Parcequ’Il sait qu’elle ne s’attribue rien à elle-même
mais lui rend grâce et lui attribue tout!
Heureuse es-tu, ô âme qui te connais toi-même!   

L’ Evangile-Le Livre du Ciel-T2