12 janvier 2019

Mon fils, ma fille,

celle qui se laisse dominer par ma Divine Volonté, reçoit la vertu
de fécondité divine.  
Et avec cette fécondité,
cette âme peut générer dans les autres ce qu’elle possède.

Si tu savais le bien que t’apportera à toi, et après aux autres
le germe fécond de cette Volonté si sainte,  qui sait quand
et comment générer à chaque instant, les biens qu’elle possède !

C’est de cette manière que son Altesse, la Reine souveraine,
put générer 
 seule et sans l’aide d’un autre,  le Verbe éternel. 

Parce qu’en ne donnant pas vie à sa volonté humaine,
-elle n’a donné vie qu’à la Divine Volonté,-
Elle put générer Celui que le Ciel et la terre ne peuvent contenir.
Et elle put non seulement Le générer en elle-même, dans son sein maternel, mais aussi dans toutes les créatures.


Evangile-Le Livre du Ciel-T23